Accueil MA GROSSESSE La psychologie et les grossesses multiples

La psychologie et les grossesses multiples

6 min de lecture
0
0
63

La grossesse est pour une femme un moment très significatif de la vie, il y a beaucoup de facteurs émotionnels et psychologiques qui rentrent en compte.

Pour une grossesse gémellaire ces facteurs peuvent être plus intenses.

Chaque femme tire sa propre expérience de son vécu de sa grossesse multiple, il existe néanmoins des dominateurs communs que nous allons essayés de mettre en exergue afin de vous permettre une information complète.

Quid de l’aspect psychologique de la grossesse gémellaire chez une mère par rapport à une grossesse unique ?

L’annonce d’une grossesse est toujours un moment fort dans la vie d’une femme et d’un homme.

Celle ci entraîne un bouleversement de leur vie conjugale.

La surprise et le choix de l’annonce d’une grossesse double peut être vécu et interprété de différentes manières qui sont en générales corrélées à la représentation que les parents se faisaient de la gémellité.

Les deux parents peuvent le percevoir différemment, la mère étant aussi affectée en fonction de l ‘aspect biologique dû à l’évolution de sa grossesse.

Qu’en est il pour les pères ?

Il semble que les pères acceptent plus rapidement cet état de fait d’une double naissance et se projettent plus rapidement dans des activités futures avec leurs enfants alors que les mères ont généralement plus d angoisse face à l’aspect matérielle et à la réorganisation nécessaire de l’arrivée simultanée de deux bébés.

Comment se tisse le lien parents-jumeaux ?

Dès la grossesse, le lien mère-enfant est physiquement présent, il en est de même pour une grossesse double.

Il est souligné que le lien se fait soit sous forme d’unité, soit en différenciant de suite chaque bébé.

Le sexe de la paire est également important dans la représentation future des parents.

Comment faire face à la mort d’un des jumeaux in utero ?

Face à cette situation terrible, le ressenti psychologique des parents est double, ils font face à un sentiment de mort et de vie en même temps qui entraîne des émotions intenses dont il est nécessaire de se libérer par la parole.

Il faut comprendre que la perte d’un jumeau pendant le grossesse ne fait pas devenir la grossesse multiple en grossesse d’un enfant unique.

C’est pourquoi il faut exprimer ces ressentis si besoin à des professionnels qui pourront vous proposer des thérapies spécifiques.

Faut-il en parler au jumeau survivant ?

Il sera toujours préférable d’en parler, il ne faut surtout pas faire de ce sujet un tabou au risque de voir votre enfant porté un mal aise en lui sans en connaître la cause et les explications.

Plus vous en parlerez tôt avec un discours approprié, plus celui-ci et vous même pourrait accepter cet événement et sa place dans votre histoire familiale.

En parler librement à votre enfant, peut lui permettre d’accéder à un espace de parole libre et lui susciter des questions auxquelles vous pourrez répondre afin de dissiper ses angoisses.

L’aide de professionnel peut s’avérer utile et appropriée.

 

Afficher plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cherchez aussi

Comment expliquer une telle différence chez 2 jumelles : l’une est blonde, aux yeux claires, l’autre est métisse avec des yeux bruns et de beaux cheveux bouclés?

l’une est blonde, aux yeux claires, l’autre est métisse avec des yeux bruns et…